UNE ALIMENTATION ZÉRO DÉCHET ET ZÉRO PLASTIQUE

Date

Après les tips sur le zéro déchet en cuisine, Hélène nous donne les clés d'une alimentation à moindre impact. Des bocaux aux fruits et légumes de saisons, découvrez les secrets d'une vie en toute sobriété.

Notre alimentation impact grandement la quantité de déchets que nous engendrons quotidiennement. Notre garde-manger, notre frigo, notre lunch au travail, l’apéro du vendredi entre ami·es en sont des preuves indiscutables. Cependant, certains réflexes peuvent être mis en place afin de contribuer à la diminution de nos sacs poubelle d’ordures ménagères.

 

Tout d’abord, le fait maison ​! C’est évident qu’en prenant les ingrédients bruts (fruits et légumes, farine, sucre,…) et/ou en grands formats afin de par exemple faire ses propres lasagnes ou sa pâte brisée engendrera moins de déchets que d’acheter une lasagne préparée ou une pâte sur-emballée au supermarché. Sans oublier les produits ménagers simples et efficaces que l’on peut faire nous-mêmes à la maison avec quelques ingrédients basiques sans qu’un diplôme de chimiste soit nécessaire (comme ​les tablettes lave-vaisselle​ ou encore l​a lessive​…).

 

Il a le vent en poupe depuis quelques années et se démocratise grâce à sa présence dans les ​épiceries spécialisées​ mais aussi dans les grandes enseignes, nous parlons bien entendu ​du vrac (achat de denrées sans emballages)​. Un bon moyen de limiter les petits déchets plastiques ou en aluminium en embarquant bocaux et sacs réutilisables sous le bras avant de faire nos courses.

 

Les longs trajets en avion, bateau et autres moyens de transports produisent énormément de déchets “invisibles” tels que le CO2. Pour cette raison, privilégions au maximum ​les produits locaux et de saison ​(pour ça rien de mieux qu’un calendrier des fruits et légumes mensuels​ comme vous le propose Hélène). Et si c’est possible, encourageons la ​production biologique​ afin d’éviter l’utilisation de pesticides néfastes pour la planète et la santé des vivants.

 

“​À bord du Kraken,​ l’alimentation est uniquement v​égétarienne (et végane)​, en cohérence avec les valeurs de l’association. Les aliments achetés sont issues de produits b​ iologiques,​ avec un respect des produits de ​saison​, d’​économie​ (réduction des déchets, vrac…) et d’une production l​ ocale.​ ” W​ings Of The Ocean

 

alimentation

 
Et aussi … 

 

Tendre vers une alimentation davantage végétale​ est aussi une manière de baisser notre impact environnemental global​, notamment notre impact carbone, en limitant l’élevage intensif qui s’avère être ​la seconde cause d’émission de gaz à effet de serre​. Pour se faire, voici quelques idées de recette faciles et économiques pour vous inspirer :

 

●  Un ​lait d’avoine​ rapide et zéro déchet pour le café ou les céréales.

●  Un bon ​pain cocotte​ croustillant qui embaume la cuisine.

●  La réputée ​Bolo’véganaise​ du Kraken pour un repas de famille.

●  C’est doucement la saison, ne jetez plus vos ​graines de courges​ et faites-en un délicieux topping anti-gaspillage pour les soupes ou l’apéro.

●  Et comment en-cas sucré ? Nous vous proposons des ​chips d’épluchures​ de pommes !

 

Pour faire référence à la loi des 5R, n’oubliez pas bien entendu de ​composter au maximum vos déchets organiques​, pour se faire, différentes solutions existent en fonction de votre situation : ​composteurs et vermicomposteurs​ d’intérieur ou d’extérieur, sans oublier le ​Bokashi Compost​.

 

Texte d’Hélène 

Soutenez l'action

et offrez à l'équipage du Kraken les moyens de continuer ses dépollutions

More
articles