[Saison 2 de l’Étang de Berre]

Date

Wings of the Ocean a lancé en 2021 son tout premier projet d’ampleur : La mission étang de Berre. L’objectif était de travailler sur une zone très précise pour étudier les problématiques des déchets sauvages. Après une année réussi, l’association décide de continuer en 2022 !

Un projet expérimenté pendant l’année 2021

En 2021, Wings of the Ocean a lancé son projet collaboratif de dépollution sur l’étang de Berre. Pendant près de 7 mois, 89 bénévoles se sont succédés pour mener 140 actions de dépollution et de sensibilisation.

L’objectif était d’intervenir sur une zone très précise pour étudier les problématiques des déchets dits sauvages.

Être présents durant 7 mois, au même endroit, présente un intérêt écologique, cela permet :
⦁     une expertise du terrain en terme de pollution
⦁     des dépollutions récurrentes
⦁     la collecte de data scientifique
⦁     la recherche de solutions & collaboration avec les acteurs locaux.

 

Les chiffres

Les 80 dépollutions réalisées autour de l’étang nous ont permis de retirer 15 781 kilos de déchets de l’étang, ce qui représente un volume total de 95 221 L. En moyenne, 200 kgs de déchets sont ramassés par dépollution.

Grâce aux recherches menées par nos équipes, nous avons trouvé des entreprises et des associations pour revaloriser nos déchets. Que ce soit pour des fournitures scolaires, du mobilier urbain, des planches de surf, des lunettes ou même du carburant, près de 60 % des déchets ont été retraités.

L’étang de Berre

D’une superficie de 155 km2 et jouissant d’une place géographique idéale, l’étang de Berre est surtout connu pour sa concentration industrielle. Au vue des différentes pollutions existantes, la problématique des déchets sauvages est souvent reléguée au second plan. C’est pourquoi, cette lagune était très intéressante pour une étude approfondie. Après quelques actions, nous avons remarqué que les déchets étaient présents en plus grande quantité dans le Sud de l’étang (Martigues, Châteauneuf-les-Martigues, La Mède, Marignane), c’est pourquoi nous nous sommes concentrés sur ces communes.

Lors de chacune de nos dépollutions, nous réalisons la caractérisation ReMed de niveau 3. Cela nous permet de connaître les différentes pollutions d’un lieu, de les comprendre et de suivre leurs évolutions au cours du temps : c’est la science participative. Nous avons pu observer que chaque plage à ses propres problématiques et donc ses méthodologies spécifiques pour les résoudre. Cependant, en année 1, il est difficile de dresser des conclusions, elles seraient trop hâtives. Nous voulons donc retourner aux endroits dépollués en 2022 pour analyser les différences et construire des stratégies réalistes et adaptées.

Une continuité en 2022

Au programme pour l’année 2022 de l’Étang de Berre : sensibilisations, dépollution, caractérisations et revalorisations des déchets récoltés mais aussi propositions de plans d’actions concrets auprès des acteurs locaux pour approfondir nos actions dans cet espace trop longtemps impacté par les pollutions diverses.

Nous souhaiterions pérenniser cette action sur le long terme, d’année en année, et créer un réseau d’acteurs permanents, incluant les communes, les associations et les entreprises locales, pour lutter contre la pollution et apporter des solutions concrètes.

Rejoignez nous !

 

Plus
d'articles