[Escale à Porto Santo]

Date

C’est au matin du 17 avril que l’équipage du Kraken a débarqué sur l’île de Porto Santo pour 5 jours de dépollution intenses et l’animation de 4 visites de sensibilisation auprès de 100 élèves de l’école primaire de l’île.

Grâce au maire et à son adjointe Carla Sofia Santos, notre mission s’est déroulée dans les meilleures conditions possibles : mise à disposition de bus pour rejoindre les lieux de dépollution sélectionnés par leurs soins et l’organisation des visites de sensibilisation sur le bateau.
Malgré tout, notre séjour ne manqua pas de nous étonner.

micro plastique

A notre grande surprise, lors de nos arrivées sur les lieux à dépolluer, chacun d’entre eux semblait relativement propre. Mais c’est sans compter sur le Kraken crew qui ne se laisse pas impressionner.


En effet, les bords de plage de Porto Santo sont régulièrement nettoyés par la ville à l’aide d’engins dédiés à cet effet. Mais ceux-ci oublient les végétations qui bordent les plages et qui cachent des déchets en tout genre stoppés dans leur course vers la mer, les abords des bars et restaurants jonchés de mégots, les bâches recouvertes de mazout enfouies (volontairement ?) depuis des dizaines d’années sous le sable fin des belles plages de cette île paradisiaque.

Dépollution

Quelques pistes d’amélioration

Après ces différents ramassages de déchets opérés par les bénévoles de Wings of the Ocean, toute l’équipe ne peut que suggérer quelques préconisations à la ville de Porto Santo pour entretenir au mieux ce lieu.

Suite aux 1950 mégots collectés sur la plage de Praia do Ribeiro Cochino, il nous semble impératif de mettre en place une sensibilisation plus accrue auprès des habitants et touristes, concernant les effets désastreux que ce petit déchet entraîne sur l’environnement, ainsi que l’installation de cendriers directement sur les plages.

dépollution

Pour les déchets de plus grande taille, pourquoi ne pas mettre en place des containers de tri à la sortie des criques, pour que chacun d’entre nous puisse y jeter les déchets de la journée passée à profiter du soleil au bord de l’eau ?

Et pour la suite ?

Bien que nous ayons récolté 1052 kg de déchets lors de 5 dépollutions, c’est sans inquiétude que nous avons quitté Porto Santo.

En effet, c’est avec une grande joie que nous avons laissé le flambeau à Pascal et Caroline qui porteront les couleurs de Wings of the Ocean sur l’île, avec la création d’un antenne locale qui, nous l’espérons, profitera de la même attention et d’autant de soutien que nous avons reçu de la mairie lors de notre séjour.

Habitants de Porto Santo, vous êtes prêts ? La prochaine dépoll’ est prévue le 30 avril !

Vous voulez plus de chiffres ?

Lors de leur passage à Porto Santo, les bénévoles du Kraken ont pu récolter 304 kg de plastique non recyclable, 1985 mégots, 165 kg de métal, de 3 kg papier/carton,112 kg de caoutchouc,87 kg de bois, 79 kg verre et céramique, 21 kg de textile, 184 kg de cordage et 71 kg de tout venant (le reste, en quelque sorte).

Qui dit mieux ? La suite à la prochaine escale.

 

Plus
d'articles