[Escale à Madère]

Date

Après 5 jours de navigation intenses depuis Gibraltar, nous sommes arrivés le dimanche 21 mars 2021 en vue de l’archipel de Madère.
Une nuit au mouillage plus tard, nous accostions au port de Funchal, la capitale de l’île.

Nous resterons jusqu’au 30 avril sur l’archipel, dont un mois sur l’île principale et 6 jours à Porto Santo.

Sensibiliser pour éviter de dépolluer

Une des principales missions de Wings of the Ocean est de sensibiliser. C’est grâce à des visites de groupe à bord du Kraken et d’interventions dans des collèges et lycées que nous avons pu présenter notre association par le biais de projections vidéos et débats sur les thèmes de l’impact des déchets sur l’environnement et de notre façon de consommer.

Lors de notre escale, nous avons eu la chance d’accomplir cette mission auprès de nombreux scolaires de 8 à 18 ans, mais aussi d’associations et organismes divers.

Au total, nous sommes intervenus auprès de plus de 600 personnes.

Dépolluer pour protéger

On ne va pas vous le cacher, on est assez fiers du bilan de nos interventions dans les différentes villes de Madère et de Porto Santo.

En effet, c’est 4371 kg de déchets qui ont été collectés lors des 19 dépollutions organisées sur l’île principale de Madère, en balayant les plages de la côte est à la côte ouest. À Porto Santo, c’est 1051 kg qui ont été collectés au cours des 5 ramassages, soit 5422 kg de déchets au total qui ont été récupérés par notre équipe, grâce à la participation d’associations partenaires et d’une centaine de personnes bénévoles.

Cela n’aurait donc pas été possible sans l’aide de nombreux organismes locaux !

Nous avons pu compter sur l’aide de la Direction Régionale de la Jeunesse, de l’association Teatro Metaphora, du club de surf de Machico, d’Ocean Devotion, de Whale Watching, et des étudiants Erasmus de Funchal.

Avec l’aide d’ArteM et de la galerie Caravel nous avons également pu réaliser des œuvres de street art au cœur du centre ville de Funchal.

Lors de notre passage à Ponta Do Sol, nous avons pu bénéficier du soutien de la municipalité de la ville afin de réaliser une dépollution avec Omni Artisan et Expo Agricola. Ce sont deux associations locales qui nous ont accueillis dans leur marché et avec qui nous avons pu partager nos idées autour d’un pique-nique.

Nous tenons tout particulièrement à remercier Joao Rodriguez et la Direction Régionale de Juventude qui nous ont accompagnés lors de notre escale. Ils ont facilité nos actions, par exemple en mettant des bus à notre disposition afin de nous déplacer sur les différents lieux de dépollution.

Notre arrêt à Madère s’est donc déroulé de la meilleure des façons et nous sommes partis avec beaucoup d’espoir vers les îles désertes et les îles Salvagens.

Au revoir Madère, nous espérons te revoir l’année prochaine.

 

Plus
d'articles