Wings of the Ocean

À propos de nous

Wings Of the Ocean est née d’un rêve partagé par deux écologistes, cumulé à un pari fou : dépolluer les océans de son plastique, retirer les filets dérivants dits “fantômes”, offrir une plateforme de recherche pour les océanologues… Le tout sous la forme d’une Ecole de Voile” autour du monde ! 

C’est en 2016 que Julien Wosnitza et Sébastien Fau se rencontrent, déjà sur un bateau, déjà lors d’actions écologiques, mais sur un navire de la flotte de Sea Shepherd. S’en sont suivies de nombreuses aventures en Mer de Cortez, mais surtout ils ont retiré ensemble plus de 155 filets illégaux de l’océan

L’idée d’une collaboration est venue par la suite, au gré de discussions sur les possibilités laissées aux initiatives de dépollution, ainsi qu’aux scientifiques d’effectuer des recherches sur le long terme en mer. 

L’idée a germé et a abouti sur un “Navire Ecole”, un 3 mâts de 47m de long, sur lequel ils parcourront les océans à la recherche de plastique et de filets fantômes, le tout en permettant à tout un chacun de participer à l’aventure et de s’initier à la voile ! 

Evidemment, la production de documentaires, de vidéos voire d’une série est prévue au gré des périples de Wings of the Ocean. 

Alors, prêt pour l’aventure ?

L'équipage

Sébastien Fau

Capitaine
« Au fil de mes pérégrinations autour du monde sur de nombreux bateaux, j’ai vraiment pris conscience de l’impact des humains sur nos écosystèmes, dont les aspects les plus visibles sont la pollution plastique et les filets dérivants. Aujourd’hui, nous avons la capacité d’agir directement face à ces problèmes, alors engageons-nous ! »

Julien Wosnitza

Fondateur
« Après des études dans la finance, je me suis vite rendu compte que la croissance à tout prix n’entraînait rien de bon pour notre planète. Fan inconditionnel de vie sauvage, je m’engage aujourd’hui dans la dépollution plastique et la recherche scientifique marine, afin d’apporter ma petite contribution à la protection de nos océans. Et si en plus on peut le faire sur un magnifique bateau,avec des gens engagés et sympathiques, c’est le pied ! »
Camille Hervy

Camille Hervy

Océanographe
« Depuis mon plus jeune âge, je baigne dans le domaine maritime grâce à ma vie familiale. C'est tout naturellement que je me suis orientée vers l'océanographie, l'étude de la biodiversité marine et sa dégradation causée par l'Homme. Les campagnes scientifiques qui observent de fortes masses de déchets dérivants sont plus qu'alarmistes. Le public et les industriels ne sont pas assez sensibilisés à l'impact que peuvent avoir leurs déchets. Il est temps d'agir ! »
Eva Guerche

Eva Guerche

Matelot
« Sensible à la protection de l'environnement depuis toujours, le choix de consacrer ma vie à défendre des causes justes est pour moi une évidence. C'est d'abord la beauté du monde et l'idée que nos enfants ne puissent pas la voir si on ne le protège pas qui me motive par-dessus tout. Amoureuse de la nature et de ses habitants en danger, ce projet est pour moi le support parfait pour "faire ma part", tout en aillant conscience que seule une évolution globale des consciences est la solution »

Le Kraken est un fabuleux Navire 3 mâts, construit en 1974 et particulièrement bien équipé.

 

Il peut accueillir jusqu’à 38 personnes dont 24 écovolontaires pour des navigations de plusieurs jours, et jusqu’à 100 personnes pour des sorties à la journée ou des évènements ponctuels à bord. 

 

Les 8 cabines pour les écovolontaires sont chacune équipées d’une salle de bain privative

 

Le Navire dispose de 3 espaces de détente intérieurs : un Bar avec vue panoramique, un réfectoire, et un espace lounge, mais aussi de nombreux espaces extérieurs permettant à la fois de manœuvrer le Navire ainsi que de récupérer puis stocker le plastique et les filets dérivants.

Quelques chiffres

Plan du Pedro Doncker
m
Longueur Hors Tout
m
Maître Bau
m
Tirant d'eau
m2
Surface de voile
Cabines 2 personnes
Cabines 4 personnes
Douches
Toilettes