Nos actions

Bilan de l’année 2018-2019

En 2018 et 2019, le Kraken  a réalisé plus de 20 escales durant lesquelles les membres de l’équipage ont effectué de nombreuses actions de dépollution.

L’association a récolté environ 3 200 kilos de déchets en mer et sur les côtes et ramassé plus de 70 000 mégots.

Durant cette année, le Kraken a accueilli plus de 350 membres d’équipages et éco-volontaires.

L’association a également accueilli 6 océanographes qui ont réalisé plus de 50 relevés scientifiques, notamment afin d’estimer les quantités de micro plastiques dans l’eau (étude du benthos, du phytoplancton….)

Nous avons également pu travailler avec plus de 25 associations partenaires avec lesquelles nous avons réalisé de nombreuses actions  de dépollution : merci à elles !

De nombreuses actions de sensibilisation ont également été organisées lors des différentes escales (conférences, sensibilisation dans les écoles, visites du bateau….).

En 2020, nous souhaitons continuer et étendre nos actions de dépollution et de sensibilisation en mettant en place un plan d’action d’envergure en Méditerranée.

Horizon 2020 : dépolluer la Méditerranée

Horizon 2020

Chaque année dans le monde, 8 millions de tonnes de plastique sont déversées dans les océans, dont 200 000 tonnes en Méditerranée.

Avec ses 22 pays riverains et environ 130 millions de personnes vivant le long des côtes, la Méditerranée est une mer semi-fermée qui agit comme un piège pour le plastique.

La Méditerranée est aujourd’hui l’une des mers les plus polluées au monde. Le plastique représente 95% des déchets sur les plages et en surface de la mer et 7% de la totalité des micro plastiques se trouvent Méditerranée.

Elle est également la première destination touristique au monde avec plus de 230 millions de visiteurs internationaux par an, ce qui augmente de niveau de pollution marin de 40% chaque été*.

La consommation excessive, le tourisme de masse et la mauvaise gestion des déchets sont les principales causes de cette pollution massive

 

*Rapport WWF 2018 « Pollution Plastique en Méditerranée : sortons du piège ».

Nos missions de depollution en 2020

Nos prochaines missions débuteront au printemps 2020

1. Les côtes méditerranéennes françaises

La France est l’un des plus importants pollueurs de la Méditerranée, avec plus de 11 000 tonnes de plastique qui finissent dans la mer chaque année, dont 21% qui reviennent sur les côtes françaises.

Des zones de concentration atteignent jusqu’à 20 grammes de plastique au mètre cube, dans les lieux densément peuplés et urbanisés du golfe de Marseille, du delta du Rhône et de la ville de Nice.

En 2020, pendant 1 mois, le Kraken va dépolluer le Sud de la France de Sète jusqu’à Nice en :

  • Ramassant le plastique directement sur les plages
  • Enlevant les déchets et les filets fantômes en plongée
  • Collectant les macro-déchets en mer grâce au chalut Thomsea

2. Cyclades Grecques

Le tourisme de masse engendre une prolifération de déchets plastiques en haute saison qui recouvrent les plages et côtes des îles grecques.

50% des déchets retrouvés dans les mers grecques se composent de sacs et de bouteilles en plastique et de boîtes d’aluminium.

Outre les lourdes conséquences écologiques du tourisme, les Cyclades Grecques sont proies à une immigration massive, ce qui implique une énorme pollution sur place, notamment de gilets de sauvetage et des canots coulés sur le littoral.

En collaboration avec Sea Shepherd et des associations locales Grecques, nous avons identifié les plages et les lieux particulièrement touchés par la pollution, des décharges de gilets de sauvetage et autres concentration de déchets plastiques.

Durant l’été 2020, l’équipe du kraken ira nettoyer les littoraux Grecs pour collecter les déchets qui jonchent les plages des Cyclades pour ensuite les recycler.

Le nettoyage, couplé à une action de recyclage avec les partenaires locaux, permettront de récolter et d’assurer que des dizaines de tonnes de déchets ne pollueront plus l’écosystème ni les mers.

Mission de dépollution Malte

3. Malte

La production de déchets plastiques a triplé ces dix dernières années à Malte et le littoral maltais en est fortement menacé.

Deux causes majeurs de cette pollution : la présence des touristes et leurs déchets qui dégrade l’archipel, et des quantités importante de détritus rapportés par la mer.

Le Kraken sera à Malte pendant l’été 2020 et fera le tour de l’archipel Maltais, à la fois pour effectuer un programme de dépollution mais également dans le but de déployer un plan de sensibilisation sur les conséquences de la pollution plastique et la nécessité de réduire la consommation globale.

Devenir volontaire sur le Kraken :

Pour devenir bénévole à bord du Kraken, vous devez répondre aux exigences suivantes :

  • Être majeur
  • Être financièrement responsable de votre trajet aller-retour jusqu’au bateau et de tous vos effets personnels
  • S’engager pour une durée minimum d’un mois
  • Accepter d’être filmé/photographié pendant la mission
  • Ne nécessite pas d’expérience préalable en mer

À bord :

  • Les langues officielles du navire sont le français et l’anglais
  • L’alcool (ou tout produit illicite) ne sont pas autorisés à bord

Vous souhaitez participer et nous rejoindre pour une ou plusieurs missions ?