LA BROSSE À DENTS, QUELLES ALTERNATIVES AU PLASTIQUE ?
brosse a dents

Date

Ce n’est un secret pour personne, la pollution plastique est devenue omniprésente. Il en va d’un camion poubelle déversé chaque minute dans les eaux. Avec un nombre grandissant d’humain sur cette terre, et une base de 4-5 brosses à dents par habitant par an, nous sommes vite dépassés par les chiffres.

En identifiant les déchets que nous ramassons au quotidien (emballages, mégots, bouteilles, etc…), on remarque que la brosse à dent complète la longue liste des déchets du quotidien. Heureusement, il existe aujourd’hui des solutions pour remplacer la brosse à dents plastique classique. Voici deux alternatives au plastique que nous avons trouvés et qui nous rapprochent du modèle du zéro-déchet :

 

La brosse à dent en bambou

brosse

 

Avec sa souplesse et sa résistance, le bambou est un matériau utilisé depuis des millénaires puisqu’il est une ressource que l’on trouve en abondance et qui pousse rapidement. Il est également précieux pour l’environnement, puisqu’il capte le CO2, évite l’érosion et restaure la qualité des sols.

L’idée de la brosse à dent en bambou est donc ingénieuse, et sa valeur ajoutée pour l’environnement est aisément comprise. De plus, le corps de la brosse est remplacé par du bambou, matériel compostable, à l’inverse du plastique.

 

Malheureusement, ce produit n’est pas non plus parfait. Les poils de la brosse à dents restent un déchet car souvent constitués de Nylon. Les retirer après utilisation est donc nécessaire pour que qu’ils soient correctement recyclés. Faites également attention à la provenance des brosses ou du bambou, pour réduire un maximum l’impact carbone.

 

La brosse à dent en bioplastique

brosse

 

Une autre stratégie consiste à utiliser une brosse à dent en bioplastique : un plastique issu de plantes. Certains sont faits à partir d’amidon de maïs, mais d’autres utilisent l’huile de ricin et des cannes à sucre. Cette dernière capte également le CO2 et refroidirait l’air selon une étude.

 

L’idée, dans ce cas, est d’avoir une brosse à dent qui aura absorbé jusqu’à 95% des émissions de dioxyde de carbone au cours de son cycle de vie, comprenant même la pousse de la canne à sucre. De plus, le bioplastique issu de canne à sucre est également recyclable.

 

Comme pour l’option précédente, ces nouvelles brosses ont des côtés négatifs. Les plantes utilisées ne sont généralement pas produites en France, ce qui alourdit leur impact carbone. De plus, le bioplastique a plusieurs composantes différentes et n’est pas nécessairement bon pour la planète. Restez attentif à cela est essentiel pour limiter son incidence sur nos écosystèmes.

 

 

Et vous, avez-vous des alternatives pour réduire un maximum votre impact et minimiser vos déchets plastique ? Tout en continuant d’avoir une hygiène impeccable, évidemment 😉 .  

 

 

Organisez une dépollution

près de chez vous et joignez-vous au mouvement de conservation de la planète !

Soutenez l'action

et offrez à l'équipage du Kraken les moyens de continuer ses dépollutions

More
articles